Marketing et micro-influenceurs : misez sur les petites communautés !

Les micro-influenceurs : qui sont-ils, pourquoi et comment travailler avec eux ? On vous en dit plus sur ces nouveaux acteurs qui prennent la parole pour votre marque.

Micro quoi ?

Avec le développement des réseaux sociaux sont nés de nouveaux acteurs de la communication et du marketing : les influenceurs. Vous en connaissez sûrement plusieurs : ces personnes (ou groupes de personnes) sont suivies par des centaines de milliers de followers sur Youtube, Instagram, Twitter… Cette notoriété leur permet depuis une dizaine d’années de travailler avec les marques afin d’intégrer dans leurs contenus des produits et d’en parler, contre rémunération. Autre exemple : sur Ulule, les créateurs qui font appel au crowdfunding sont des influenceurs de fait, puisqu’ils permettent très concrètement à leurs projets de se réaliser grâce à la force de leur communauté !

Jeux vidéos, beauté, sport, culture : aucun domaine n’est mis de côté !

Si l’efficacité d’une collaboration avec des influenceurs n’est plus à prouver, on peut quand même noter quelques ombres au tableau. En effet récemment, quelques influenceurs (voir la vidéo de Guillaume Ruchon et le compte instagram @Rendslesfollowers) se sont exprimés pour pointer du doigt la “triche” : certains n’hésitent pas à acheter plusieurs milliers de followers (qui sont en réalité de faux comptes) afin d’accéder plus facilement aux partenariats avec les annonceurs.

À la clé ? Rémunération, produits gratuits, invitation à des évènements ou encore voyages. Or, ce qui peut sembler dérisoire pour de grands comptes peut en réalité être une perte sèche si aucun retour sur investissement n’est observé ! Que votre objectif soit axé sur la visibilité ou l’engagement, exposer votre marque à des robots, on ne vous fait pas un dessin, ne sert pas à grand chose.

L’émergence des micro-influenceurs : l’importance d’une communauté authentique et engagée.

Face à ce constat, un nouveau type d’influenceur a fait son apparition: les micro-influenceurs, des comptes à communautés plus modestes : 30k ou moins. Bon, en fait c’est pas tout à fait vrai, ils étaient déjà là avant mais les marques les snobaientt. Et c’est dommage, car ces “petites communautés” sont extrêmement engagées :

Comment expliquer cette différence ?
Contrairement aux têtes d’affiches, les micro-influenceurs travaillent généralement avec un nombre restreint de marques et sont moins présents dans les médias, ce qui leur vaut une image honnête et un côté plus proche de leurs abonnés.

On récapitule : Pourquoi travailler avec des micro-influenceurs ?

  • Une collaboration moins onéreuse
  • Un partenariat plus durable
  • Un engagement plus important
  • Une audience mieux ciblée
  • Un ROI optimisé
  • Moins de risques de fake-followers

Des inconvénients ?

  • Aucun !

Plus sérieusement, bien choisir votre influenceur dépend de vos objectifs, mais un partenariat avec un influenceur “star” pourrait vous aider dans une recherche de notoriété générale. C’est ce que vous pouvez faire bien entendu sur les grands réseaux (Instagram, Twitter etc.) mais aussi sur Ulule, le leader du financement particpatif qui a permis à plus de 30 000 projets de voir le jour ! Influence + Action concrète = combo gagnant.

Le sponsoring de sportifs amateurs et des impact makers: mettez un pied dans le monde des micro-influenceurs

Vous voudriez générer des conversation positives autour de votre marque et disposer d’un contenu authentique ? Un programme de sponsoring vous apporte une visibilité ciblée et vous permet une présence non-intrusive.