5 erreurs à éviter pour une bonne stratégie de Content Marketing

En BtoC comme en BtoB, le parcours d’achat a beaucoup évolué au cours des dernières années en raison du développement des usages d’internet et de l’accès gratuit et de plus en plus rapide à l’information. Désormais, le consommateur peut lire des avis, tester, être conseillé par d’autres utilisateur ou influenceurs : tant d’informations qui conditionnent sa décision et son acte d’achat.

C’est pour cette raison que les entreprises adoptent de plus en plus une nouvelle méthode : l’inbound marketing. Le principe est simple : laisser le client venir à vous en l’informant plutôt que lui faire une proposition en l’exposant à de la publicité. Pull plutôt que push. Le content marketing, ou stratégie de contenu, s’inscrit parfaitement dans cette démarche et pour cause : en proposant de l’information, vous construisez une crédibilité et une proximité avec vos clients et futurs clients, et vous conditionnez leur réflexion. Vous voulez vous y mettre ? On vous aide en vous donnant les 5 choses à ne pas faire.

Téléchargez le livre blanc d’Ulule pour découvrir comment votre entreprise peut s’engager auprès des citoyens dans l’impact positif

1 – Faire comme tout le monde

Le content marketing doit vous permettre de marquer votre différence sur le marché, de vous démarquer de vos concurrents. Vous savez qu’en proposant exactement les mêmes produits ou services vous aurez du mal à faire mouche. En content marketing le principe reste le même : vous pouvez traiter les mêmes sujets mais vous devez marquer votre positionnement. Cela peut se retranscrire dans le ton utilisé, les solutions apportées, le format de contenu… Soyez créatif !

2 – Écrire pour tout le monde

Une erreur fréquente lorsque l’on produit du contenu, c’est de s’adresser à tout le monde. Connaître vos acheteurs potentiels (buyer personas) est essentiel pour atteindre vos objectifs ! Voici une liste de questions auxquelles vous devriez avoir la réponse avant de toucher à votre clavier :

  • A quelles personnes je m’adresse ?
  • Quelle question se posent-elles ?
  • Quels problèmes rencontrent-elles aujourd’hui ?
  • Où vont-elles chercher l’information ? A quel moment ?
  • Quelles sont les solutions qu’elles auraient déjà pu trouver et en quoi vous êtes meilleurs ? Mais attention …

3 – Adopter un discours de vente

Eh oui ! Qui dit content marketing ne dit pas forcément placement de produit. Les personnes à qui vous vous adressez sont venues dans l’idée de trouver de l’information, pas d’acheter. S’il n’est pas interdit de parler de votre offre, la pertinence sera de rigueur au moment d’avancer vos arguments. Pour cela, choisissez le bon sujet et prenez la parole sur des sujets qui font sens avec votre business afin de pouvoir faire un lien naturel avec votre solution.

Un indice : commencer votre article par “Nous, chez [insérez le nom de votre entreprise], nous proposons de [insérez votre proposition de valeur] » n’est pas forcément la meilleure de procéder.
Nous vous conseillons de préférer la fin de l’article ou une intégration dans une liste.

Par exemple, si vous présentez plusieurs solutions à un problème, profitez-en pour glisser la votre.
4 méthodes pour rendre vos salariés heureux :

  • 1 – Opter pour un management respectueux de l’humain
  • 2 – Créer un indicateur de bonheur au travail
  • 3 – Permettre à chacun de monter en compétences
  • 4 – Organiser un séminaire (c’est là que vous glissez votre super service)

Dans cette phase de réflexion et de recherche, la dernière chose qu’un lecteur veut, c’est parler à un vendeur ! Placez vous en expert et traitez les sujets en profondeur pour éviter de donner l’impression que vous cachez votre discours de vente.
Et en bonus, même si l’objectif n’est pas de vendre immédiatement, veillez à articuler votre contenu de façon à ce que l’utilisateur ait accès à vos informations de contacts ou à vos offres en un clic malgré tout.

Cofidis_proximite

4 – Ne proposer que des articles

Si vous souhaitez que votre blog deviennent une référence et que vos lecteurs vous identifient comme un expert de votre domaine, il est important de lui donner envie de revenir. Mieux vaut dans ce cas éviter de produire toujours les mêmes formats. Et le choix est large ! Article, infographie, livre blanc, vidéo, tuto interactif, affiche à télécharger…

5 – Ne pas fixer d’objectifs

Ne dépensez pas votre énergie sans savoir ce que vous attendez en fin de course ! Chaque article doit être considéré comme une chance de plus d’atteindre vos objectifs. Alors mesurez l’impact de chacun d’eux : nombres de vues sur un temps donné, nombre de partages sur les réseaux sociaux, nombre de lead généré, fidélisation des utilisateurs… Choisissez les bons KPI en fonction de vos enjeux et… c’est parti ?

Téléchargez le livre blanc d’Ulule pour découvrir comment votre entreprise peut s’engager auprès des citoyens dans l’impact positif